Les dangers de l'été pour votre Whippet : portrait d'un whippet portant des lunettes de soleil ainsi qu'un collier rouge. En arrière-plan, un soleil intense dont les rayons encerclent la tête du Whippet.
Santé & soins

Les dangers de l’été pour votre Whippet : Comment s’en prémunir ?

Quels sont les dangers de l’été pour votre Whippet ? Avec l’arrivée de l’été, les pièges sont présents partout autour de nous. On oublie trop souvent les risques que nous faisons prendre à nos Whippets sans bien nous en rendre compte. Et les accidents sont vite arrivés, malheureusement.

Ma pimprenelle est majoritairement noire et je sais trop bien que, pour elle, les dangers de la saison chaude ne sont pas à sous-estimer ! Et vous êtes pareils. Alors, un peu de révision ne fera pas de mal. Bref, essayons de revoir ensemble les menaces possibles liées aux beaux jours. En voici donc une liste non exhaustive :









En tout premier lieu, quand on pense à l’été, on pense chaleur et surtout déshydratation. Effectivement, les Whippets sont particulièrement sensibles à la déshydratation. Veillez donc, impérativement, à hydrater votre Whippet tout au long de la journée. Et dans ce cas-là, tous les moyens sont bons. Dans la maison, assurez-vous que son bol soit toujours rempli d’eau fraiche.

Lors des promenades, pensez toujours à emporter de l’eau et un bol pliable. Votre Whippet pourra ainsi se désaltérer régulièrement.

Bien entendu, même si cela paraît évident, ne jamais sortir aux heures les plus chaudes de la journée. Privilégiez les balades matinales, « à la fraiche », ou en soirée. Les températures sont alors plus clémentes.

Et pour les Whippets type « chameaux » ; oui, vous savez, ceux qui ne veulent jamais boire… Même quand il fait super chaud et que leur langue pend dehors ! Ma Pimprenelle est de ceux-là. J’en connais donc un rayon 🤣Il faut savoir se montrer plus malins qu’eux !

  • N’hésitez pas à « mouiller », plus ou moins généreusement, la gamelle de votre Whippet. Vous pouvez mixer le tout s’il préfère. Et croyez-moi, il la mangera quoi qu’il arrive !
  • Donnez-lui aussi des glaçons. Vous pouvez en fabriquer avec du bouillon de légumes ou de poulet, c’est encore plus apprécié 😉
  • Les petits pois congelés à jeter dans la gamelle d’eau sont aussi une bonne alternative.
  • Mais pensez également aux radis, au concombre, aux tomates cerises ou encore à des morceaux de mangue, des cubes de pastèque ou de melon.
  • Vous pouvez aussi les congeler pour les transformer en friandises rafraichissantes.
  • Enfin, un peu de lait de chèvre est souvent apprécié.








C’est un peu pareil que la déshydratation, mais c’est encore plus grave. En effet, le coup de chaleur est une urgence vétérinaire.

Les Whippets, comme tous les chiens, ne transpirent pas mais halètent pour réguler leur température. En cas de saturation, votre Whippet est en détresse.

Alors, on ne le répètera jamais assez : ne laissez jamais votre Whippet enfermé dans une voiture, même à l’ombre, même avec les vitres entrouvertes. La température du corps d’un chien augmente de trois à cinq fois plus rapidement que celle d’un humain adulte. Ainsi, en moins de 10 minutes dans une voiture, la température peut devenir fatale pour votre Whippet !

Si malgré tout, votre Whippet fait un coup de chaleur, refroidissez-le très progressivement. Il s’agit d’abaisser sa température corporelle le plus doucement possible.

Ne jetez jamais d’eau froide sur un Whippet surchauffé. Ne mettez jamais une serviette mouillée à l’eau froide sur lui. En effet, les veines se contractent avec le froid. Le sang, lui, s’épaissit, en raison de la température élevée. En combinant ces deux effets, le cœur ne parvient plus à pomper le sang et les organes s’éteignent les uns après les autres par manque d’oxygène. 

Pour bien faire, donnez d’abord de l’eau tiède à boire. Ensuite, refroidissez la plante des pieds, la poitrine et le bas-ventre avec une serviette humide. Puis posez le chien à l’ombre sur une serviette humide. Enfin, foncez chez le vétérinaire le plus proche.









La peau fine des Whippets est très sensible aux coups de soleil. L’exposition prolongée au soleil cause parfois des brûlures. Cela favorise même, occasionnellement, le développement de cancers de la peau.

Ainsi, lorsque le soleil brille, toutes les parties de peau exposées sur le corps de votre Whippet risquent le coup de soleil. Même si sa fourrure protège une bonne partie de son corps, toutes les parties dénudées de son corps courent un risque de brûlure.

C’est pourquoi, pensez à protéger votre Whippet des dangers de l’exposition au soleil. Utilisez une crème solaire. Et bien entendu, jamais notre crème solaire ! Même si elle est bio, hypoallergénique ou pour tous les types de peaux. En effet, ces crèmes solaires sont spécifiquement conçues pour les animaux. Elles sont, bien sûr, sans danger pour les chiens et pour nos Whippets. Elles possèdent un écran haute protection efficace pour les zones comme les oreilles, la truffe, le ventre et les pattes.

En parlant des pattes, attention aussi aux sols en béton ou en asphalte pour vos toutous ! Lorsque votre Whippet joue dans de l’herbe et a l’occasion de courir sur un sol dur par la suite, il risque fort la brûlure de ses coussinets.

En effet, les sols durs comme les pavés, le béton ou le bitume sont beaucoup plus chauds que l’air ambiant. Ainsi le risque de brûlure est prédominant. Aussi, lorsqu’il fait chaud et que le soleil frappe, n’oubliez pas :

  • Si c’est trop douloureux de placer votre main sur le sol durant 7 secondes, alors, c’est également trop douloureux pour votre Whippet de marcher dessus.
  • Promenez votre Whippet tôt le matin ou, plus tard, en soirée quand les températures sont plus clémentes.
  • Essayez de privilégier les balades sur un gazon naturel plus frais.
  • Ne faites jamais courir votre Whippet aux heures les plus chaudes.

Et pour compléter ces informations, un petit tableau bien parlant…

Les dangers de l'été pour votre Whippet : 2 tableau comparant les températures de l'air, du béton et du goudron en Celsius et en Fahrenheit. A leur gauche, un thermomètre avec, en arrière plan, une plage avec des rochers et un cocotier.








Si l’été est souvent synonyme de baignades, attention aux algues !

En effet, qu’elles soient bleues ou vertes, elles sont très dangereuses pour votre Whippet.

Les dangers de l'été pour votre Whippet : gros-plan sur des algues bleues ou cyanobactéries.

Les algues bleues, ou cyanobactéries, sont toxiques pour le chien. Ces algues sont présentes à la surface de l’eau stagnante des cours d’eau en été. Elle lui donne ainsi une couleur bleu-vert très intense. Quand elles s’agglutinent sur les berges, leur couleur devient plus sombre, marron-noire. Elles dégagent alors une odeur qui, malheureusement, attire nos toutous. Et c’est là qu’il y a danger car ces « fausses » algues, qui sont en réalité des microorganismes, sécrètent des toxines extrêmement dangereuses. En effet, elles paralysent les muscles respiratoires et provoquent des troubles neurologiques.

Ainsi, si votre Whippet boit de l’eau contaminée, joue sur des berges couvertes d’algues bleues et en ingère, il va très vite baver, vomir et être prit de convulsions. Il va rapidement se paralyser et tomber dans le coma. Parfois, la mort intervient très rapidement. Ce n’est donc pas à prendre à la légère.

Les dangers de l'été pour votre Whippet : une plage avec, en 1er plan, beaucoup d'algues vertes.

Quant aux algues vertes, on connait leur dangerosité depuis un certain temps déjà. Effectivement, une fois échouées sur les plages, les dépôts massifs d’algues vertes entrainent, lors de leur décomposition, des dégagements importants de gaz, notamment, du sulfure d‘hydrogène (H2S). Non seulement ces gaz sont à l’origine de nuisances olfactives, mais ils sont surtout synonymes de graves problèmes sanitaires et sont la cause d’intoxications mortelles chez les chiens.

Alors baignades oui, mais avec une grande prudence.  Apprenez à reconnaitre les algues et les dangers qu’elles occasionnent régulièrement. En rivière, vérifiez toujours que l’eau est saine avant de laisser votre Whippet s’y tremper. Et, à la plage, évitez les amas d’algues.









En été, nous aimons profiter du beau temps et de la chaleur. Mauvaise nouvelle : les insectes et les parasites aussi !

Nos braves Whippets n’y échappent malheureusement pas. Tout comme nous, ils subissent ! Car les piqûres d’insectes peuvent provoquer de vives douleurs.

Ainsi, revoyons ensemble les piqûres les plus courantes :

Les dangers de l'été pour votre Whippet : gros-plan d'une guêpe.
  • Guêpes ou frelons : elles provoquent une douleur vive dans la zone piquée, une inflammation, des démangeaisons et des rougeurs.
  • Abeilles : leurs inoculations occasionnent généralement un cercle avec un contour rouge. Le dard reste généralement dans la peau de votre Whippet.
  • Moustiques : on reconnait leurs piqûres à leurs bordures rouges avec un gonflement possible au centre. Elles démangent beaucoup.
  • Taons : leurs piqûres provoquent une boursouflure et des rougeurs.
  • Araignées : leurs morsures déclenchent des démangeaisons et un gonflement de la peau.
  • Tiques : là, c’est simple, l’insecte reste dans la peau de votre Whippet.
  • Puces : faciles à reconnaitre. Ce sont des plaques rouges.
  • Aoûtats : des croûtes se forment dans des endroits où la peau est fine et chaude. Cela déclenche de fortes démangeaisons chez votre Whippet.

Vous serez également intéressé par mon article sur Les tiques sur les Whippets. Des conseils et des astuces simples pour reconnaître les tiques sur votre Whippet et savoir comment réagir de façon efficace.

Généralement, les piqûres d’insectes restent assez bénignes, exceptées peut-être celles des tiques.

Retirez tiques, dards, ou autre, de manière appropriée dans un premier temps, si nécessaire. Désinfectez ensuite soigneusement. Appliquez ensuite de l’aloé Vera pur pour soulager les démangeaisons et les rougeurs. Un mélange eau et bicarbonate de soude peut également faire l’affaire.

Surveillez ensuite votre Whippet. Et en cas de complications, consultez votre vétérinaire. En plus de la piroplasmose ou de la maladie de Lyme transmises par les tiques, il ne faut pas non plus négliger les risques d’allergies ou autres.









Les morsures de serpents interviennent plus fréquemment à la belle saison. Alors, restez prudents ! Nos Whippets sont des chiens curieux de tout. Et les serpents, couleuvres, vipères ou autres, surpris dans leur sommeil, la plupart du temps, attaquent. Leur morsure est très douloureuse. D’ailleurs, votre Whippet pousse souvent un cri. Les morsures surviennent généralement sur les pattes ou sur le museau.

Les dangers de l'été pour votre Whippet : gros plan d'une vipère enroulée sur elle-même.

Si votre Whippet s’est fait mordre, ne tardez pas à réagir ! Emmenez-le directement chez un vétérinaire en lui évitant au maximum les mouvements. En effet, tout dépend de la dose de venin inoculée. On passe rapidement du risque local, quand la dose est faible, au risque d’urgence vitale, quand elle est forte. Et seul un professionnel pourra déterminer rapidement les mesures à prendre dans tous les cas. Par ailleurs, pensez toujours aux risques possibles d’allergie grave, aux problèmes de coagulation et aux complications cardiaques.









L’été, nos Whippets s’ébrouent souvent plus librement dans la nature. Encore une fois, attention !

Que ce soit dans nos jardins ou en pleine nature, les plantes sont belles mais elles sont aussi synonymes de nouveaux dangers. Alors, faisons en sorte que ces balades ne se terminent pas chez le vétérinaire ou pire !

Pour rappel, les champs sont pulvérisés avec des engrais, des pesticides et autres produits dangereux pour l’homme et encore plus pour nos Whippets.

Aussi bien en ville qu’à la campagne, soyons prudents. Ne laissez pas votre Whippet divaguer dans les champs, surtout tôt le matin, lorsque la rosée est encore présente. C’est là que les produits déversés sur les plantes sont les plus toxiques pour nos animaux. Privilégiez les chemins, moins dangereux. Pensez à garder votre Whippet en longe si le rappel n’est pas acquis.

Pour information, les cultures les plus à risque sont, généralement, le blé, le maïs et les cultures maraichères. Tant qu’un tracteur peut y passer, le danger est important, car les champs peuvent être traités. Par opposition, lorsque les plans sont plus hauts et que le tracteur ne peut plus y passer, le danger diminue.

Attention également aux produits utilisés dans vos jardins. L’anti-limace, la mort aux rats sont des produits hautement toxiques pour votre Whippet. Et il en existe bien d’autres. Evitez de les utiliser au maximum.

Enfin, certaines plantes ornementales se révèlent être de véritables poisons pour nos Whippets.

Pour plus de précisions, regardez mon article Whippet : Aliments et plantes toxiques à éviter pour votre chien : une liste non exhaustive et des précautions à prendre pour le protéger au mieux !

Dans tous les cas, surveillez vos toutous. Et si vous notez un changement inhabituel de leur comportement (perte d’appétit, baisse d’énergie, fatigue incompréhensible…) ou si des symptômes plus graves se manifestent (bave, vomissements, diarrhée, tremblements, convulsions…), n’attendez pas ! Allez directement chez le vétérinaire le plus proche. En effet, mieux vaut une consultation qu’une autopsie !

Les dangers de l'été pour votre Whippet : gros-plan sur un épillet tenu entre 2 doigts.

Enfin, l’autre menace qui pèse sur nos Whippets fouineurs, c’est l’épillet. C’est un petit épi qui se détache de la tige d’une plante en séchant. Il vient ensuite s’accrocher sur le pelage du chien. Il pénètre souvent par un orifice (oreille, narine, vulve des femelles ou fourreau des mâles) ou dans des replis (paupières, entre les doigts…) ou tout simplement sous la peau de votre Whippet.

Une fois incérés, les épillets peuvent voyager. Ils sont quasiment impossibles à retirer sans consulter. Ils provoquent infections et abcès et sont parfois très douloureux pour le Whippet. Leur présence dans le corps de votre chien est très grave et nécessite souvent une intervention chirurgicale.

Alors, inspectez régulièrement votre Whippet pour retirer tout épillet pris dans son pelage ou ailleurs et rendez-vous rapidement chez le vétérinaire s’il s’agit d’un cas plus grave.









Après tout ça, si vous ne paniquez pas, vous êtes le meilleur des maîtres ! Trêve de plaisanterie, vous voilà maintenant prévenus !

Ainsi, ne sous-estimez jamais les dangers de l’été pour votre Whippet. Restez prudents et attentifs. Evitez la déshydratation ou les coups de chaleur. Eliminez les risques de brûlures. Bannissez tout danger d’intoxication aux algues près de l’eau. Quant au reste, les piqûres d’insectes, les morsures de serpents ou les risques liés aux plantes, soyez vigilants et surveillez bien vos Whippets. N’hésitez jamais à consulter si vous avez le moindre doute.

Et maintenant, profitez bien de votre été tout en restant prudents !













Quelques informations complémentaires :

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager! :)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire