Comment protéger votre Whippet du froid et de la neige ? 10 conseils essentiels. Un Whippet brun aux oreilles dressées et au regard attentif se tient dans un paysage hivernal enneigé, les flocons de neige tombant délicatement autour de lui. Le manteau de neige sur son pelage souligne l'importance de protéger les Whippets du froid. Cette image illustre parfaitement la nécessité de suivre des conseils avisés pour assurer le confort et la sécurité de ces chiens élégants pendant les mois neigeux.
Infos générales & faits utiles Santé & soins Vêtements, produits & accessoires

Comment protéger votre Whippet du froid et de la neige ? ❄️

Ça y est, l’hiver est enfin là ! Et avec lui, le froid mordant et les premiers flocons de neige qui viennent tapisser les paysages d’un blanc éclatant. Pour nous, amoureux des Whippets, cette saison pose un défi particulier : comment assurer le confort et la sécurité de nos compagnons dans ces températures hivernales ? En tant qu’heureuse propriétaire de Pimprenelle, mon adorable Whippet, je sais à quel point il est crucial de bien les préparer pour affronter l’hiver. Alors, aujourd’hui, je partage avec vous 10 conseils essentiels pour protéger votre Whippet du froid et de la neige. Du choix des vêtements adaptés aux meilleures pratiques pour leurs sorties hivernales, je partage avec vous tout ce qu’il faut savoir pour un hiver serein et heureux avec votre Whippet. Prêt pour une aventure hivernale avec votre compagnon à quatre pattes ? Suivez le guide !









Les Whippets, avec leur silhouette fine et élancée, sont bien plus que de simples compagnons. En effet, ils sont des chiens remarquables et une véritable source de joie. Cependant, leur physique distinctif les rend particulièrement vulnérables aux rigueurs de l’hiver. Et, effectivement, leur rare élégance les rend très sensibles aux basses températures. Cette sensibilité au froid s’explique principalement par deux caractéristiques physiques spécifiques à la race : une faible couche de graisse et un pelage très court. Cette combinaison limite ainsi leur capacité à retenir la chaleur corporelle, les rendant sensibles au froid extrême.

Si la physiologie même du Whippet est idéale pour la course et l’agility, ils n’ont pas l’isolation naturelle nécessaire pour affronter le froid. De plus, leur pelage court et fin ne leur offre pas la même protection qu’un pelage épais et fourni, comme celui des Huskies ou des Bergers Allemands.

Il est donc crucial de comprendre que, si les Whippets peuvent profiter des joies de l’hiver, ils ont besoin de soins et de précautions supplémentaires pour rester en bonne santé et protégés pendant les mois froids. Sans protection adéquate, les Whippets peuvent rapidement perdre de la chaleur corporelle, les exposant à des risques de santé tels que l’hypothermie.

En résumé, la nature délicate de ces chiens élégants nécessite une attention particulière durant l’hiver. Comprendre leur vulnérabilité au froid est le premier pas pour assurer leur bien-être durant cette saison.













Le premier et le plus important des conseils pour protéger votre Whippet du froid est de choisir un manteau d’hiver adapté, comme celui de Pimprenelle. Mais attention, tous les manteaux ne sont pas égaux ! Un manteau idéal pour un Whippet doit répondre à plusieurs critères spécifiques :

  1. Matière : Optez pour des matériaux isolants et résistants à l’eau. Les tissus comme la polaire doublée ou le nylon imperméabilisé sont excellents pour garder votre Whippet au chaud et au sec.
  2. Coupe : Le manteau doit couvrir le dos de votre Whippet de la nuque à la base de la queue, tout en permettant une liberté de mouvement totale. Une bonne coupe est cruciale pour éviter les frottements ou les gênes, surtout lors de courses ou de jeux.
  3. Facilité d’utilisation : Recherchez des manteaux faciles à mettre et à enlever. Nous sommes nombreux à trouver fastidieux d’habiller notre Whippet. Ma Pimprenelle, par exemple, n’aime pas trop les enfiler… Alors, autant se faciliter la tâche 😉 ! Les fermetures en velcro ou les boutons-pression sont souvent plus pratiques que les fermetures éclair, surtout pour un Whippet frissonnant avant ou après sa promenade hivernale.
  4. Style : Bien que la fonctionnalité soit la priorité, choisir un manteau stylé est aussi un plus. Après tout, qui n’aime pas voir son Whippet élégant ?

Investir dans un bon manteau d’hiver pour votre Whippet est essentiel. Cela lui permet non seulement de rester au chaud lors des promenades en extérieur, mais aussi de profiter pleinement des plaisirs de l’hiver sans risque pour sa santé.

Comment protéger votre Whippet du froid et de la neige ? 10 conseils essentiels. Un Whippet vêtu d'un manteau bleu explore activement un champ parsemé de neige. Son manteau lui offre une protection essentielle contre le froid, illustrant l'importance d'équiper correctement ces chiens élancés pour leurs promenades hivernales. Le paysage rural en arrière-plan, avec des traces sur le sol enneigé, renforce le message que, même par temps de neige, avec les bons conseils et équipements, votre Whippet peut rester au chaud et profiter de l'extérieur.








Les balades hivernales avec votre Whippet peuvent être joyeuses et revigorantes, à condition de les adapter aux conditions météorologiques. Voici comment :

  1. Durée et fréquence : Limitez la longueur des promenades par temps très froid. Des sorties plus courtes et plus fréquentes sont préférables à de longues promenades ? Ainsi, votre Whippet ne sera pas exposé trop longtemps au froid.
  2. Choix de l’heure : Si possible, profitez des moments les plus chauds de la journée. En hiver, cela signifie souvent planifier les promenades à la mi-journée, lorsque le soleil est plus haut et les températures légèrement plus douces.
  3. Surveillance : Restez attentif aux signes de froid chez votre Whippet, comme les frissons ou les hésitations à marcher. Ces signes indiquent souvent qu’il est temps de rentrer au chaud.
  4. Variété : Changez régulièrement de parcours. Cela maintient l’intérêt de votre Whippet et réduit le risque de lassitude ou de dépression saisonnière.

En adaptant vos promenades, vous assurez non seulement la sécurité de votre Whippet, mais aussi son plaisir et son bien-être pendant l’hiver.

La protection des pattes de votre Whippet est essentielle en hiver. La neige, la glace, et même les produits de déneigement peuvent causer des irritations ou des blessures. Voici comment bien protéger les pattes de votre compagnon :

Un Whippet noir et blanc, habillé d'un manteau bleu et chaussé de bottines à bandes réfléchissantes, se tient sur un sol enneigé, son regard attentif capturé par la caméra. L'équipement du chien, à la fois pratique et adapté, illustre l'attention portée à sa protection contre le froid et la neige, soulignant l'importance de suivre des conseils adaptés pour le bien-être des animaux pendant les mois d'hiver.
  1. Baumes protecteurs : Avant chaque promenade, appliquez un baume protecteur sur les coussinets de votre Whippet. Cela aide à prévenir les gerçures dues au froid et offre une barrière contre les sels de déneigement.
  2. Bottes pour chiens : Vous pouvez aussi envisager d’utiliser des bottes spécialement conçues pour les chiens, comme celles de Pimprenelle. Il en existe de nombreux modèles. Elles fournissent une protection supplémentaire, surtout dans la neige profonde ou sur des surfaces traitées avec des produits chimiques.
  3. Nettoyage post promenade : Toujours nettoyer les pattes de votre Whippet après une promenade hivernale. Cela élimine les résidus de sel et de produits chimiques qui pourraient être léchés et ingérés par votre chien.
  4. Vérification régulière : Inspectez aussi régulièrement les pattes de votre Whippet pour détecter tout signe d’irritation, de coupure ou de gerçure. Un soin rapide peut prévenir des problèmes plus graves.

Prendre soin des pattes de votre Whippet est un aspect crucial pour garantir son confort et sa santé pendant l’hiver.

L’hiver impacte aussi les besoins alimentaires et l’hydratation de votre Whippet. Voici quelques recommandations :

  1. Augmentation des calories : En hiver, les chiens dépensent plus d’énergie pour se maintenir au chaud. Vous pourriez ainsi avoir besoin d’augmenter légèrement l’apport calorique de votre Whippet. Surtout s’il passe beaucoup de temps à l’extérieur.
  2. Aliments riches en énergie : Intégrez dans son régime des aliments riches en énergie et en nutriments. Cela peut inclure des protéines de haute qualité (viandes maigres comme le poulet, la dinde, et le poisson), des graisses saines (l’huile de poisson ou l’huile de lin) et des glucides complexes (les patates douces, les céréales complètes et certains légumes).
  3. Eau fraîche disponible : Assurez-vous que votre Whippet ait toujours accès à de l’eau fraîche. L’air froid peut augmenter le risque de déshydratation, même s’il ne semble pas transpirer.
  4. Surveillance du poids : Surveillez le poids de votre Whippet pour éviter la suralimentation. Un équilibre doit être trouvé entre un apport calorique suffisant et le maintien d’un poids santé.

La gestion de l’alimentation et de l’hydratation est cruciale pour maintenir la santé et l’énergie de votre Whippet pendant les mois froids. Il est aussi important de choisir des aliments adaptés à l’âge, à l’état de santé et au niveau d’activité de votre Whippet. Consultez même un vétérinaire pour des recommandations plus personnalisées.

La sécurité et le confort de votre Whippet en hiver ne s’arrêtent pas à l’extérieur. Il est tout aussi important de créer un espace chaleureux et confortable à l’intérieur pour votre compagnon :

  1. Lieu de couchage chaud : Assurez-vous que le coin de couchage de votre Whippet (en dehors de votre lit 😂) soit loin des courants d’air et suffisamment isolé du sol froid. Utilisez des couvertures douces ou un lit pour chien rembourré.
  2. Maintien d’une température stable : Gardez votre maison à une température constante et confortable. Les changements brusques de température en entrant ou sortant peuvent être stressants pour votre Whippet.
  3. Zones de repos multiples : Si possible, aménagez plusieurs zones de repos dans la maison, permettant à votre Whippet de choisir où il se sent le plus à l’aise.
  4. Surveillance de l’humidité : L’air sec en hiver peut affecter la peau de votre Whippet. Un humidificateur peut aider à maintenir un niveau d’humidité sain.

En créant un environnement intérieur chaleureux et confortable, vous aidez votre Whippet à mieux gérer le froid de l’hiver.

Pendant les jours particulièrement froids, il est essentiel de trouver des moyens de garder votre Whippet actif à l’intérieur :

  1. Jeux intérieurs : Intégrez des activités qui stimulent à la fois le corps et l’esprit de votre Whippet, comme le cache-cache, les jouets interactifs ou les parcours d’obstacles improvisés.
  2. Séances d’entraînement courtes : Des séances d’exercice courtes mais fréquentes peuvent aider à maintenir la forme physique de votre Whippet sans le surmener.
  3. Socialisation en intérieur : Si possible, organisez des rencontres avec d’autres chiens dans un environnement intérieur sécurisé pour maintenir la socialisation.
  4. Stimulation mentale : Utilisez des jeux de réflexion ou d’entraînement pour maintenir l’agilité mentale de votre Whippet (puzzle pour chien, tapis de fouille, tour de jeu…).

En proposant des activités intérieures adaptées, vous assurez que votre Whippet reste actif et heureux, même pendant les jours les plus froids de l’hiver.

En hiver, l’antigel est couramment utilisé, pour les voitures notamment. Il représente un danger grave pour les Whippets :

  1. Stockage sécurisé : Assurez-vous que tout antigel est stocké hors de portée de votre Whippet. Même une petite quantité peut être mortelle si ingérée.
  2. Surveillance lors des promenades : Soyez vigilant lors des promenades, surtout dans les zones où l’antigel pourrait être utilisé ou avoir fui.
  3. Symptômes d’empoisonnement : Familiarisez-vous avec les symptômes d’empoisonnement par l’antigel, qui incluent la léthargie, la désorientation et les vomissements.
  4. Action rapide en cas d’ingestion : Si vous suspectez que votre Whippet a ingurgité de l’antigel, consultez immédiatement un vétérinaire.

En étant conscient des risques associés à l’antigel et en prenant les précautions nécessaires, vous pouvez protéger votre Whippet contre ce danger caché de l’hiver.

Comme les humains, les Whippets peuvent être affectés par la dépression saisonnière en hiver :

  1. Lumière naturelle : Maximisez l’exposition de votre Whippet à la lumière naturelle. Même un court moment passé près d’une fenêtre ensoleillée peut améliorer son humeur. Mais ce sera encore mieux si c’est lors d’une bonne balade 😉 !
  2. Routine régulière : Maintenez une routine quotidienne stable. Cela inclut des heures régulières pour les repas, les promenades, et le jeu.
  3. Interaction et affection : Accordez beaucoup d’attention et de tendresse à votre Whippet. L’interaction sociale peut grandement contribuer à améliorer son bien-être émotionnel.
  4. Surveillance du comportement : Soyez attentif à tout changement de comportement, comme un manque d’intérêt pour les activités habituelles ou un changement d’appétit.

En étant attentif à ces signes et en prenant des mesures préventives, vous pouvez aider votre Whippet à rester heureux et en bonne santé pendant les mois les plus sombres de l’année.

La surveillance de la santé de votre Whippet est primordiale en hiver. En effet, certains problèmes de santé peuvent être exacerbés par le froid :

  1. Visites vétérinaires régulières : Ainsi, assurez-vous de respecter le calendrier des visites vétérinaires, surtout pendant l’hiver. Cela permet de détecter et de traiter rapidement tout problème de santé.
  2. Attention aux signes de douleur articulaire : Le froid peut aggraver les douleurs articulaires, surtout chez les Whippets plus âgés. Soyez attentif à tout signe de raideur ou de difficulté à se déplacer.
  3. Gestion du poids : Surveillez le poids de votre Whippet, car une prise ou une perte de poids significative en hiver peut indiquer des problèmes de santé.
  4. Protection contre les maladies hivernales : Certaines maladies, comme le rhume ou la gastro-entérite, peuvent plus facilement faire souffrir votre chien en hiver. D’autres, comme la maladie de Carré, la parvovirose ou la toux du chenil (liste non exhaustive…) sont plus courantes en hiver. Discutez avec votre vétérinaire des moyens de protection appropriés. Des vaccins peuvent les prémunir.

En restant vigilant et en prenant des mesures préventives, vous pouvez aider à assurer la santé et le bien-être de votre Whippet pendant les mois d’hiver.

En hiver, l’utilisation de chauffages d’appoint peut être tentante pour maintenir votre Whippet au chaud. Cependant, il est crucial d’utiliser ces appareils de manière responsable :

  1. Sécurité avant tout : Assurez-vous que tout chauffage d’appoint est placé hors de portée de votre Whippet pour éviter les brûlures ou les incendies.
  2. Surveillance constante : Ne laissez jamais un chauffage sans surveillance, surtout lorsque votre Whippet est à proximité.
  3. Alternatives plus sûres : Envisagez des alternatives comme des couvertures chauffantes spécialement conçues pour les animaux, qui offrent de la chaleur sans risque.

En prenant ces précautions, vous pouvez garder votre Whippet confortablement au chaud tout en minimisant les risques.









L’obscurité hivernale présente des risques spécifiques pour les promenades avec votre Whippet :

  1. Visibilité réduite : Avec des journées plus courtes, il est crucial de rester vigilant, car votre Whippet peut facilement s’éloigner et disparaître de votre vue. Vous pouvez aussi lui rajouter un collier lumineux à led pour pouvoir le repérer plus facilement.
  2. Maîtrise du rappel : Mais si le rappel n’est pas fiable, évitez de détacher votre Whippet pour prévenir le risque de le perdre.
  3. Identification de l’animal : Assurez-vous que votre Whippet est bien identifié (obligatoire par puce électronique ou tatouage au fichier national d’identification des carnivores domestiques, ICAD) pour faciliter son retour en cas de perte.
  4. Laisses longues : Utilisez plutôt une longe pour donner pour donner à votre Whippet une certaine liberté tout en maintenant le contrôle.

Ces précautions aident à assurer la sécurité de votre Whippet pendant les promenades en période d’obscurité accrue en hiver.









Hé oui ! Même si elle est belle, la neige peut présenter plusieurs dangers pour les Whippets :

  1. Risque d’ingestion : Évitez que votre Whippet n’ingère de la neige, surtout en grande quantité. Cela peut causer des troubles digestifs tels que diarrhées importantes.
  2. Danger du sel de déneigement : Soyez vigilant si la neige contient du sel de déneigement, car il est toxique et peut entraîner une intoxication alimentaire, avec des symptômes comme vomissements et diarrhées.
  3. Protection des pattes : La neige peut s’infiltrer entre les coussinets et favoriser les infections ou les gerçures. Après la promenade, nettoyez les pattes de votre chien avec un linge humide, puis séchez-les. Où comme déjà précisé plus haut, mettez-lui des petites bottes.
  4. Protection des oreilles : On les oublie souvent et pourtant, les oreilles de votre Whippet sont très fines. Aussi, lorsqu’il fait froid et qu’il y a du vent, pensez à lui mettre un snood ou à bien remonter le col de son manteau pour éviter les risques de gelures. J’ai acheté celui de Pimprenelle sur le groupe Facebook de l’association Appel des lévriers.  

Ces mesures aident à réduire les risques liés à la neige pour la santé de votre Whippet pendant les promenades hivernales.





Comment protéger votre Whippet du froid et de la neige ? 10 conseils essentiels. Dans cette image hivernale, un Whippet aux yeux expressifs et aux oreilles dressées apparaît à travers un épais manteau de neige, entouré par la quiétude d'une forêt enneigée. La neige parsemée sur son museau rappelle l'importance de suivre des conseils dédiés pour protéger les Whippets du froid mordant et de la neige.








Protéger votre Whippet du froid et de la neige est donc essentiel pour assurer son bien-être durant les mois d’hiver. Les conseils partagés dans cet article sont des points de départ essentiels pour garantir le confort et la sécurité de votre fidèle ami. Rappelez-vous, chaque chien est unique et il est important d’adapter ces recommandations à ses besoins individuels.













Quelques informations complémentaires

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager!

Vous pourriez également aimer...

4 commentaires

  1. Chiendewouf a dit :

    Par sa morphologie, le whippet est tout particulièrement sensible au froid et à la neige. Mais un bon nombre d’autres chiens également. Quand on vit dans la chaleur d’un appartement, on n’a forcément pas la même résistance à l’hiver qu’un loup qui vit dans les bois. Merci pour cet article qui fourmille de conseils et d’idées, tant pour affronter la météo que pour s’occuper de nos toutous à l’intérieur.
    Pascale

    1. Merci Pascale @chiendewouf!

  2. Très bon article ! Vos conseils pour protéger nos Whippets du froid sont non seulement utiles, mais aussi faciles à mettre en pratique.J’ai particulièrement apprécié les recommandations sur les manteaux adaptés et les astuces pour prendre soin de leurs pattes dans la neige.Cela montre à quel point vous comprenez bien les besoins spécifiques de cette race.Merci d’avoir partagé cette expertise. Votre blog est devenu une ressource incontournable pour moi en tant que propriétaire de Whippet.

    1. Merci Lieselotte 🙂

Laisser un commentaire