Gérer l'angoisse de la séparation chez le Whippet : un whippet regardant par la fenêtre, l'air inquiet.
Formation & éducation

Gérer l’angoisse de la séparation chez le Whippet

Le Whippet est une race de chien très affectueuse et attachée à son propriétaire. Cependant, comme tous les chiens, les Whippets peuvent aussi faire face à des problèmes de séparation. Ce qui peut entraîner anxiété et comportements indésirables lorsque vous vous absentez de la maison. En fin de compte, gérer l’angoisse de la séparation chez le Whippet peut être un défi pour de nombreux propriétaires. Heureusement, il existe des techniques et des conseils pratiques pour aider à atténuer cette anxiété et permettre à votre Whippet de mieux gérer la solitude. En conséquence, nous aborderons les différentes stratégies pour bien gérer l’angoisse de la séparation chez le Whippet. Par exemple, nous mettrons l’accent sur la préparation préalable, la formation, et la création d’un environnement favorable pour votre chien.









L’anxiété de séparation est un trouble du comportement canin qui se manifeste lorsque les chiens sont laissés seuls à la maison. Les Whippets, en particulier, peuvent être sensibles à cette condition. Ils vivent très souvent une relation fusionnelle avec leur propriétaire et ont une tendance à se lier étroitement avec leur famille. Les signes d’anxiété de séparation chez le Whippet peuvent inclure des vocalisations excessives, des destructions, des comportements inappropriés comme la mastication ou la grattage des portes, des accidents dans la maison, et d’autres comportements indésirables. Un chien peut même aller jusqu’à s’automutiler en se mangeant les pattes, en se grattant ou en s’arrachant les poils.

Il est donc important de comprendre que l’anxiété de séparation chez le Whippet n’est pas un comportement destructeur ou désobéissant. C’est plutôt une réponse anxieuse à la séparation d’avec son propriétaire. L’angoisse de la séparation chez le Whippet est comparable à une phobie. Et il est essentiel de traiter cette condition avec patience, compréhension et des techniques appropriées. Ceci pour aider votre Whippet à mieux faire face à la solitude et à se sentir plus en sécurité lorsque vous êtes absent.









Une bonne préparation avant de laisser votre Whippet seul à la maison peut être une étape clé. En effet, elle permet de gérer efficacement l’anxiété de séparation. Voici quelques conseils pour vous aider à préparer votre chien avant de vous absenter :

  1. Instaurez une routine : Les chiens, y compris les Whippets, apprécient la routine et la prévisibilité. Établissez une habitude quotidienne pour votre Whippet. Il doit comprendre les horaires fixes pour les repas, les sorties pour faire ses besoins, les promenades et les moments de jeu. Une routine bien établie peut aider à réduire le stress et l’anxiété de votre chien.
  2. Familiarisez votre Whippet avec la solitude : Habituez progressivement votre Whippet à la solitude. Commencez par de courtes périodes d’absence et augmentez-les graduellement au fil du temps. Laissez votre Whippet seul dans une pièce sécurisée avec des jouets, des friandises et de l’eau pour l’aider à s’habituer progressivement à rester seul.
  3. Ignorez votre Whippet à départ et à l’arrivée : Les chiens sont sensibles aux indices de départ et d’arrivée de leur propriétaire. C’est pourquoi, votre attitude est primordiale. N’envoyez aucun signal pour indiquer à votre Whippet quand vous vous apprêtez à partir. De même, quand vous revenez à la maison, ignorez-le. N’utilisez jamais des petites phrases comme « Je reviens bientôt » lorsque vous partez. Ni de « Bonjour ! » lorsque vous revenez. Même si cela part d’un bon sentiment, l’effet sur votre Whippet est négatif. C’est en veillant à rester calme, détendu et discret que l’on permettra de mieux gérer ses émotions.
  4. Enrichissez l’environnement de votre Whippet : Offrez à votre Whippet un environnement stimulant lorsqu’il est seul à la maison. Fournissez-lui des jouets interactifs, des puzzles pour chiens, des os à mâcher et d’autres activités. Il faut l’occuper mentalement et physiquement. On peut également laisser une radio allumée. La musique a parfois un effet calmant.








L’entraînement est un élément clé pour aider votre Whippet à mieux gérer l’angoisse de la séparation. Voici quelques conseils pour vous aider à atténuer l’anxiété de séparation chez votre chien :

  1. La désensibilisation : La désensibilisation consiste à exposer progressivement votre Whippet à des situations de séparation tout en le récompensant pour des comportements calmes et détendus. Commencez par de courtes périodes d’absence. Augmentez graduellement la durée au fil du temps. Récompensez votre chien pour des comportements positifs. Evitez de le punir pour des comportements indésirables.
  2. La contre-conditionnement : Le contre-conditionnement consiste à associer une expérience positive à une situation qui était auparavant anxiogène pour votre chien. Par exemple, vous pouvez donner à votre Whippet une friandise spéciale ou un jouet réservé uniquement pour les moments où vous êtes absent. Ainsi, il associera votre absence à quelque chose de positif.
  3. L’obéissance de base : Enseignez à votre Whippet des ordres basiques tels que « reste », « assis » et « viens ». Cela peut renforcer son niveau de confiance et de sécurité. Cela peut l’aider à mieux gérer la séparation. Ainsi, l’obéissance de base peut également vous permettre de mieux contrôler votre chien en votre absence, ce qui peut réduire son anxiété. Voir aussi mon article sur l’éducation du Whippet.








L’environnement dans lequel votre Whippet évolue peut également jouer un rôle dans la gestion de la séparation. Alors voici quelques astuces pour créer un contexte positif pour votre chien :

  1. Créez un espace confortable : Assurez-vous que votre Whippet dispose d’une zone « cozy ». Il pourra s’y reposer et s’y sentir en sécurité en votre absence. Utilisez un lit douillet, des couvertures et des jouets pour créer un environnement apaisant pour votre chien.
  2. Limitez les distractions extérieures : Les bruits forts, les mouvements extérieurs et autres distractions peuvent augmenter l’anxiété de votre Whippet en votre absence. Utilisez des rideaux, des stores ou des volets pour réduire les stimuli visuels et sonores de l’extérieur.
  3. Utilisez des aides calmantes : Il existe plusieurs aides calmantes sur le marché, comme les diffuseurs de phéromones, les sprays apaisants et les compléments alimentaires spécialement conçus pour les chiens anxieux. Regardez aussi les traitements naturels comme le CBD, la passiflore, la camomille ou valériane. En outre, l’homéopathie peut également donner de bons résultats avec Phosphorus notamment. Consultez votre vétérinaire pour obtenir des recommandations appropriées pour votre Whippet.
  4. Établissez une routine : Les chiens, y compris les Whippets, sont des animaux qui aiment la routine. Établissez des habitudes au quotidien pour votre chien, y compris les horaires de repas, les promenades, les jeux et les moments de détente. Cela peut aider à créer un sentiment de stabilité et de prévisibilité pour votre chien Cela peut contribuer à réduire l’anxiété de séparation.
  5. Ne punissez pas les comportements indésirables : Il est très important de ne pas punir votre Whippet pour des comportements indésirables liés à l’anxiété de séparation, comme la destruction de biens ou les aboiements excessifs. La punition peut augmenter le stress et l’anxiété de votre chien et aggraver le problème. Il est préférable de comprendre que ces comportements sont des symptômes d’anxiété. Il faut travailler sur la désensibilisation et le contre-conditionnement pour les atténuer. En rentrant, ignorez-le. Gardez votre calme et envoyez-le se coucher pour apaiser son excitation. Nettoyez les dégâts hors de sa présence de préférence.
  6. Faites appel à des professionnels si nécessaire : Si vous avez du mal à venir à bout de l’anxiété de séparation de votre Whippet malgré vos efforts, n’hésitez pas à consulter un professionnel du comportement canin ou un vétérinaire comportementaliste. Ils peuvent vous fournir des conseils spécifiques à votre situation. Ils vous aiderons à élaborer un plan de gestion de la séparation adapté à votre chien.
Gérer l'angoisse de la séparation chez le Whippet : la tête d'un whippet semblant inquiet.








Ce qu’il faut retenir, c’est que gérer l’angoisse de la séparation chez le Whippet peut être un défi. Cependant, avec de la patience, de la compréhension et de la formation, il est possible d’aider votre chien à mieux gérer cette situation. Il est primordial de créer un environnement favorable, d’établir une routine, d’utiliser des techniques d’entraînement appropriées et de faire preuve de patience et d’amour envers votre Whippet. N’oubliez pas de consulter un professionnel du comportement canin ou un vétérinaire comportementaliste si vous avez besoin d’aide supplémentaire pour aider votre Whippet à surmonter son anxiété de séparation. Ainsi, avec le temps et les efforts appropriés, votre Whippet pourra se sentir plus à l’aise et plus détendu lorsque vous serez absent. Alors, vous pourrez vivre tous les deux une relation épanouie en parfaite harmonie.

















Quelques informations en plus :

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager!

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire